Réaction au communiqué du Conseil de l’UE : la Turquie va continuer de défendre ses droits et ceux des Chypriotes turcs en Méditerranée orientale

La Turquie a fait savoir qu’elle défendrait avec détermination ses droits en Méditerranée orientale et ceux des Chypriotes turcs.

1404524
Réaction au communiqué du Conseil de l’UE : la Turquie va continuer de défendre ses droits et ceux des Chypriotes turcs en Méditerranée orientale

 

La Turquie a fait savoir qu’elle défendrait avec détermination ses droits en Méditerranée orientale et ceux des Chypriotes turcs.

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Hami Aksoy a répondu à une question sur le Communiqué final de la réunion du Conseil de l’UE.

Il a précisé que la partie sur la Méditerranée orientale de la réunion d’hier, est rédigée par un esprit dépassé de solidarité.

« Ce chapitre du communiqué est un nouvel exemple de contradiction de l’UE par rapport au droit international et son acquis, de son abus par le duo Grèce/Secteur chypriote grec et de son instrumentalisation dans les politiques maximalistes de ce duo » a estimé M. Aksoy.

L’UE doit comprendre que cet esprit n’apportera aucune solution.

« Nous attendons de l’UE qu’elle encourage les Chypriotes grecs à dialoguer avec les Chypriotes turcs et la Grèce à dialoguer avec la Turquie. Elle ne doit pas permettre que notre processus d’adhésion à l’UE ne soit pris en otage pour les intérêts sans vision du duo Grèce/Secteur chypriote grec. Comme nous l’avons indiqué auparavant, la Turquie continuera de défendre avec détermination ses droits et ceux des Chypriotes turcs en Méditerranée orientale » a-t-il martelé.



SUR LE MEME SUJET