La Turquie appelle la communauté internationale à ne pas reconnaître les élections au Haut-Karabakh

La Turquie a appelé la communauté internationale à ne pas reconnaître les présumées élections prévues dans le Haut-Karabakh, région azerbaïdjanaise sous occupation arménienne

1387700
La Turquie appelle la communauté internationale à ne pas reconnaître les élections au Haut-Karabakh

 

La Turquie a appelé la communauté internationale à ne pas reconnaître les présumées élections prévues dans le Haut-Karabakh, région azerbaïdjanaise sous occupation arménienne.

Le ministère turc des Affaires étrangères a publié un communiqué sur les présumées élections présidentielles et parlementaires prévues le 31 mars 2020 dans le Haut-Karabakh.

Le texte souligne que la démarche en question est une manifestation des efforts pour la légitimation unilatérale de la situation actuelle du Haut-Karabakh qui est contraire au droit international.

« Cette démarche est une violation flagrante du droit international, y compris des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et des principes de l’OSCE » évalue le ministère.

Le texte évoque le processus de Minsk de l’OSCE mené dans l’objectif de trouver une solution pacifique au conflit du Haut-Karabakh.

« La tenue de présumées élections dans un territoire occupé, est une démarche sabotant les efforts en vue d’une solution pacifique et permanente. Nous invitons la communauté internationale, dont le groupe Minsk de l’OSCE, à ne pas reconnaître ces élections.

La Turquie ne reconnaît pas ces élections illégales qui représentent une nouvelle violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan. En tant que membre du groupe Minsk de l’OSCE, la Turquie continuera de soutenir les efforts pour une solution juste et permanente au conflit du Haut-Karabakh », conclut le communiqué.

 



SUR LE MEME SUJET