Ankara maudit avec ferveur la Conférence kurde réalisée au Parlement européen avec les chefs du PKK

Ankara a par ailleurs appelé les institutions européennes ainsi que les pays de l’UE à lutter avec détermination contre les organisations terroristes et à renoncer à soutenir dorénavant les terroristes.

1354169
Ankara maudit avec ferveur la Conférence kurde réalisée au Parlement européen avec les chefs du PKK

 

La Turquie a maudit avec ferveur l’organisation d’une “conférence kurde” au Parlement européen avec la participation des soi-disant dirigeants de l’organisation terroriste séparatiste PKK-YPG/PYD.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, des menaces infâmes ont été formulées à l’encontre de la Turquie et du président Recep Tayyip Erdogan lors d’une activité scandaleuse au Parlement européen mercredi, théâtre d’une propagande terroriste avec les chefs de l’organisation terroriste PKK qui figure pourtant dans la liste des organisations terroristes de l’Union européenne (UE).

« Autoriser la participation des chefs de l’organisation terroriste séparatiste PKK qui figure dans la liste des organisations terroristes de l’UE, à une activité au sein du Parlement européen, et faire de la propagande terroriste durant cette activité, reviennent à soutenir ouvertement le terrorisme. Nous maudissons avec ferveur cette activité officieuse qui ne respecte nullement le principe de lutte contre toutes les organisations terroristes sans distinction » poursuit le communiqué.

Ankara souligne que l’autorisation d’une telle activité viole la directive de l’UE numéro 2017/541 concernant la lutte antiterroriste ainsi que la résolution prise par le Parlement européen le 2 octobre 2017.

Ankara a par ailleurs appelé les institutions européennes ainsi que les pays de l’UE à lutter avec détermination contre les organisations terroristes et à renoncer à soutenir dorénavant les terroristes.

La 16e édition de la conférence « L’UE, la Turquie, le Moyen-Orient et les Kurdes » organisée au Parlement européen s’est transformée en une propagande de l’organisation terroriste séparatiste PKK.

Les chefs terroristes recherchés par notice rouge ont participé à cette conférence.



SUR LE MEME SUJET