Conférence de presse conjointe de Recep Tayyip Erdogan et Giuseppe Conti

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a dit souhaiter la signature de l’accord de cessez-le-feu en Libye

Conférence de presse conjointe de Recep Tayyip Erdogan et Giuseppe Conti

 

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a dit souhaiter la signature de l’accord de cessez-le-feu en Libye.

M. Erdogan a pris la parole lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre italien Giuseppe Conti à Ankara.

M. Erdogan a déclaré qu’il souhaitait tout particulièrement que l’accord de cessez-le-feu soit rapidement signé en Libye.

« J’ai transmis à M. Conte notre attente du soutien de l’Italie à nos efforts en vue de conserver le statut de zone de désescalade d’Idleb. Nous nous sommes entendus sur la tenue cette année de la réunion du sommet intergouvernemental turco-italien qui ne se tient plus depuis 2012. » a-t-il poursuivi.

Le président turc s’est également exprimé au sujet des pourparlers sur la Libye de la délégation turque à Moscou.

« Je pense que les pourparlers prendront fin dans la soirée, on m’a transmis que les discussions sont positives. J’espère que cela contribuera à établir la paix en Libye », a-t-il relevé.

Il a précisé que les pourparlers de la délégation turque à Moscou serviront de base au processus de Berlin.

« Nous allons nous rendre à Berlin avec le communiqué qui sera émis suite aux pourparlers. Nous établirons une base solide avec les travaux qui seront menés à Berlin », a-t-il indiqué.

« J’espère que le cessez-le-feu qui reposera sur de bonnes bases, constituera également une base pour la paix de tous nos frères libyens », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre italien a, de son côté, espéré que la trêve en Libye permettra d’ouvrir la voie à une opportunité et introduira un processus pacifique.

« Grâce au processus de Berlin, la tension cèdera la place à un processus politique en Libye », a-t-il dit.

 



SUR LE MEME SUJET