312.000 habitants d'Idleb se sont déplacés vers la frontière turque depuis le 1er décembre 2019

Il a signalé que 1,5 million d’habitants vivaient à Idleb avant la guerre civile, contre 3,7 millions aujourd’hui en raison d’une forte migration durant les années de guerre

312.000 habitants d'Idleb se sont déplacés vers la frontière turque depuis le 1er décembre 2019

 

Le ministre turc de l’Intérieur, Suleyman Soylu, a déclaré que 312.000 habitants d'Idleb se sont déplacés vers la frontière turque depuis le 1er décembre 2019.

Il a souligné qu’un cessez-le-feu a été établi en Libye et à Idleb suite aux démarches entreprises par le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, permettant aux habitants de respirer.

Il a signalé que 1,5 million d’habitants vivaient à Idleb avant la guerre civile, contre 3,7 millions aujourd’hui en raison d’une forte migration durant les années de guerre.

« 312.000 personnes se sont déplacées vers la frontière turque depuis Idleb en Syrie depuis le 1er décembre 2019. 76% des migrants sont des femmes et des enfants. Ils se rendent dans les neuf camps que nous avons fondés à 20 km de nos frontières », a-t-il poursuivi.

« L’AFAD, le Croissant-Rouge turc, la direction des Affaires religieuses et les autres organismes humanitaires présents sur place font le nécessaire pour distribuer tout produit dont les habitants pourraient avoir besoin, que ce soit la distribution de tentes, de vivres ou les services de santé. » a-t-il relevé.

 



SUR LE MEME SUJET