Ankara préoccupé par le retrait de la Corée du Nord des négociations sur les essais nucléaires

Aksoy s’est exprimé concernant la déclaration de la République populaire démocratique de Corée relative à la fin du moratoire sur les essais de missiles balistiques nucléaires et intercontinentaux (ICBM)

Ankara préoccupé par le retrait de la Corée du Nord des négociations sur les essais nucléaires


Le porte-parole du ministère turc des affaires étrangères, Hami Aksoy s’est exprimé concernant la déclaration de la République populaire démocratique de Corée relative à la fin du moratoire sur les essais de missiles balistiques nucléaires et intercontinentaux (ICBM).

« Nous sommes préoccupés par la déclaration de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) qui a indiqué la fin du moratoire sur les essais de missiles balistiques nucléaires et intercontinentaux », a affirmé Aksoy.  

« Il est important de reprendre le processus de dialogue entamé en 2018 dans le but de parvenir à une paix durable et à une dénucléarisation complète et vérifiable dans la Péninsule coréenne et de s'abstenir de tout acte de provocation qui conduirait à une nouvelle escalade dans la région », a-t-il conclu.

Les négociations lancées au mois de février entre les États-Unis et la Corée du Nord qui se poursuivaient malgré certains problèmes, s’étaient interrompues à la suite des réunions de travail réalisés en Suède le 5 octobre.

Devant le Comité central de son parti, Kim Jong-Un avait affirmé avoir suspendu les essais d’armes nucléaires et de missiles balistiques intercontinentaux pour instaurer la confiance dans les relations avec les Etats-Unis. « Toutefois, en retour, Washington a organisé un exercice conjoint avec la Corée du Sud et imposé plus de sanctions à la Corée du Nord » a-t-il précisé.

Kim a estimé que les Etats-Unis cherchaient à lanterner la Corée du Nord, et ajouté que dans ces conditions, il n’était plus question de respecter unilatéralement l’accord pour la suspension des essais de missiles.

« La Corée du Nord doit faire progresser plus rapidement ses projets de développement d’armes stratégiques. Le monde va témoigner prochainement des nouvelles armes stratégiques de la République démocratique populaire de Corée » avait souligné Kim Jong Un.



SUR LE MEME SUJET