"Les violences policières en France s'orientent vers du terrorisme d'Etat"

Le président du Parlement turc, Mustafa Sentop, a déclaré, "l'intervention de la police contre les manifestants en France a dépassé le stade de la violence"

"Les violences policières en France s'orientent vers du terrorisme d'Etat"

 

Le président du Parlement turc, Mustafa Sentop a vivement critiqué l'utilisation par la police française d'une force disproportionnée contre les manifestants, "l'intervention de la police contre les manifestants en France a dépassé le stade de la violence pour s'orienter vers du terrorisme d'Etat".

Sentop s'est ainsi exprimé, mardi, lors d'un symposium organisé à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme du 10 décembre, au sein du Parlement turc à Ankara.

Il est revenu sur l'affaire du journaliste turc blessé par les policiers français alors qu'il couvrait la grève générale du 5 décembre à Paris.

"Le photojournaliste de l'Agence Anadolu se trouvait en France pour suivre les manifestations démocratiques. Mais apparemment cela a gêné la police française que le monde entier soit tenu au courant du comportement inhumain que les forces de l'ordre exercent à l'encontre des manifestants. L'intervention de la police contre les manifestants en France a dépassé le stade de la violence pour s'orienter vers du terrorisme d'Etat", a t-il martelé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET