Erdogan sur l’OTAN: «Nos relations avec Moscou ne sont pas une alternative à celles avec nos alliés»

En marge du sommet, le président turc devrait s’entretenir avec les chefs d’Etat et de gouvernement de divers pays.

Erdogan sur l’OTAN: «Nos relations avec Moscou ne sont pas une alternative à celles avec nos alliés»

 

Le président Recep Tayyip Erdogan se rend au Royaume-Uni en vue de participer au sommet des leaders de l’OTAN qui aura lieu à Londres dans le cadre du 70e anniversaire de fondation de l’Alliance.

Lors d’une conférence de presse organisée à l’aéroport avant son départ, Erdogan a souligné qu’une réforme au sein de l’OTAN est incontournable en raison des nouvelles formes de menace.

« Nos relations avec la Russie ne sont pas une alternative à celles avec nos alliés » a déclaré le président, tout en précisant que la Turquie est un partenaire indispensable de l’OTAN.

Le président sera accompagné du chef de la diplomatie Mevlut Cavusoglu, du ministre du Trésor et des Finances Berat Albayrak et du ministre de la Défense nationale Hulusi Akar, selon l’Office de communication.

En marge du sommet, le président turc devrait s’entretenir avec les chefs d’Etat et de gouvernement de divers pays.

Par ailleurs, il participera au sommet quadripartite avec les leaders britannique, français et allemand pour discuter des développements régionaux dont la Syrie et la Libye.

Au dernier jour de sa visite, Erdogan prendra part à la cérémonie d’inauguration de la mosquée de Cambridge.


Mots-clés: erdogan otan , erdogan

SUR LE MEME SUJET