"Plus la Turquie s’est renforcée et plus la dimension des problèmes qu’elle rencontre a changé"

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que plus la Turquie s’est renforcée et plus la dimension des problèmes qu’elle rencontre a changé

"Plus la Turquie s’est renforcée et plus la dimension des problèmes qu’elle rencontre a changé"

 

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que plus la Turquie s’est renforcée et plus la dimension des problèmes qu’elle rencontre a changé.

Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu qui s’est exprimé lors d’un programme de l’AK Parti, Parti de la justice et du développement, organisé dans la commune d’Alanya à Antalya, a affirmé que la place géographique de la Turquie venait en tête des raisons affectant la politique extérieure.

« Il y a une situation et un potentiel qui attirent vraiment l’attention du monde du point de vue de la position géopolitique de la Turquie. Actuellement nous sommes un corridor énergétique. Le projet de gazoduc Transanatolien TANAP, et les précédents projets, Bakou, Tbilissi, Ceyhan, Sahdeniz, TurkStream… TANAP et TurkStream-2 visent l’Europe. Dans le même temps, la Turquie est le pays le plus critique dans la réanimation de la Route historique de la Soie. Il faut que nous évaluons correctement cela. Lorsque nous aurons lancé la projet Canal Istanbul, l’histoire va changer dans le monde du point de vue de la marine et le transport. Ce sera un tournant », a souligné Cavusoglu.

Le ministre turc des Affaires étrangères s’est également exprimé concernant les travaux de forage en Méditerranée Orientale.

« Nous ne discuterons avec personne sur des sujets qui concernent notre plateau continental », a martelé Mevlut Cavusoglu.



SUR LE MEME SUJET