L’opération Source de Paix ne porte atteinte ni aux civils, ni aux édifices religieux et historiques

Les Forces armées turques ne prendront jamais pour cible les civils ni les structures historiques, culturelles et religieuses

1299928
L’opération Source de Paix ne porte atteinte ni aux civils, ni aux édifices religieux et historiques

 

L’opération Source de Paix ne porte atteinte ni aux civils, ni aux édifices religieux et historiques, a indiqué le ministère de la Défense nationale.

Il a rappelé avoir affirmé avant le lancement de l’opération Source de Paix le 9 octobre, que « les Forces armées turques ne prendront jamais pour cible les civils ni les structures historiques, culturelles et religieuses ».

Le ministère a souligné que comme lors des opérations Bouclier de l’Euphrate et Rameau d’Olivier, les Forces armées turques ne feront aucune concession dans ce sens, au risque même de retarder l’opération. « Cherchant à cacher au monde entier les crimes contre l’humanité qu’ils ont commis, l’organisation terroriste PKK/YPG et ses soutiens ont avancé que nous allons tuer nos frères kurdes et prendre pour cible les autres groupes ethniques et religieux, notamment chrétiens » a relevé le ministère. « Toutefois, avec l’opération Source de Paix, les Forces armées turques ont de nouveau démasqué l’organisation terroriste PKK/YPG et ses soutiens » a-t-il ajouté.

« Nous avions identifié que l’organisation terroriste avait utilisé une église à Tall Abyad en tant que position de tirs de mortiers et qu’elle avait suspendu des posters du chef terroriste Abdullah Ocalan sur certaines églises. En regardant les photographies actuelles des églises à Tall Abyad et Rassoulayn, vous pouvez vous rendre compte clairement qu’elles n’ont été nullement endommagées lors de l’opération Source de Paix. Nos soldats s’occupent de toutes les structures ethniques et religieuses et déploient tous les efforts nécessaires pour répondre à la totalité des besoins de ces structures, y compris ceux d’avant l’opération » a indiqué le ministère.

 



SUR LE MEME SUJET