Le Président Erdogan porte plainte contre le magazine français Le Point

Le Président de la République, Recep Tayyip Erdogan a porté plainte contre le directeur du magazine français Le Point, Etienne Gernelle et le journaliste de l’hebdomadaire, Romain Gubert.

Le Président Erdogan porte plainte contre le magazine français Le Point

 

Le Président de la République, Recep Tayyip Erdogan a porté plainte contre le directeur du magazine français Le Point, Etienne Gernelle et le journaliste de l’hebdomadaire, Romain Gubert.

L’avocat du Président Erdogan a déposé une plainte de 11 pages auprès du parquet républicain d’Ankara où il dénonce une « offense » en français sur la couverture de son édition du 24 octobre, avec la photo du chef de l’Etat turc.

La plainte rappelle que les autorités judiciaires turques sont juridiquement chargées et responsables des enquêtes et poursuites contre les suspects qui ont commis le « délit d’offense au Président de la République » selon l’Article 299 du Code pénal turc numéro 5237.

En vertu des jurisprudences de la Cour d’appel, les éléments juridiques du délit imputé ont bien eu lieu, souligne la plainte et rappelle que les expressions employées par les suspects ne peuvent pas être considérées comme une réflexion dans un débat politique selon la liberté d’opinion ou d’expression.

Dans l’article visant le Président Erdogan, les suspects Etienne Gernelle et Romain Gubert ont employé des expressions offensant l’honneur, la réputation et le prestige du chef de l’Etat turc M. Erdogan, peut-on lire dans le texte qui demande l’introduction d’un procès public contre les suspects.



SUR LE MEME SUJET