M. Erdogan a annoncé le début du retrait des troupes américaines du nord de la Syrie

M. Erdogan a tenu une conférence de presse à l’aéroport Esenboga à Ankara peu avant son départ pour la Serbie

M. Erdogan a annoncé le début du retrait des troupes américaines du nord de la Syrie

 

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé le début du retrait des troupes américaines du nord de la Syrie.

M. Erdogan a tenu une conférence de presse à l’aéroport Esenboga à Ankara peu avant son départ pour la Serbie.

Il a évalué son entretien téléphonique avec Donald Trump réalisé dimanche soir.

« Les troupes américaines ont commencé à se retirer comme l’avait exprimé M. Trump, après notre entretien d’hier soir. Les interlocuteurs poursuivent leurs travaux. Ce n’est pas nouveau. M. Trump l’avait ordonné, il avait ordonné le retrait. Mais cela avait tardé » a-t-il déclaré.

Il a souligné que les entretiens continueront avec la même détermination.

« Nous avons pris une décision. Nous avions dit que nous pourrions débarquer une nuit soudainement. Nous sommes toujours déterminés. Il est impossible que nous acceptions les menaces des organisations terroristes » a-t-il relevé.

Le président turc a également évalué l’invitation de son homologue américain.

« Nous allons probablement réaliser cette visite dans la première moitié du mois de novembre. Cette visite aura lieu à Washington. Nous aurons l’opportunité d’aborder l’ampleur de ce dossier, les relations turco-américaines et la situation dans la région » a-t-il ajouté.

Il a précisé que les avions de chasse F-35 seront à l’agenda de l’entretien avec Donald Trump.

« Ce processus s’est prolongé. Nous voulons aboutir à une décision lors de l’entretien. Nous faisons nos paiements dans les délais. Nous avons réalisé un paiement de 1,4 milliard de dollars. Nous allons aborder ce sujet » a-t-il conclu.

 



SUR LE MEME SUJET