Erdogan s’est rendu en Chine après avoir complété sa visite au Japon

Le chef d’État turc Erdogan s’entretiendra avec son homologue chinois Xi Jinping

1228479
Erdogan s’est rendu en Chine après avoir complété sa visite au Japon

 

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan s’est rendu en Chine après avoir complété sa visite au Japon.

Le président turc Erdogan a été accueilli à l’aéroport international de Pékin, par l’ambassadeur de Turquie à Pékin, Abdulkadir Emin Onen, le ministre-adjoint des Affaires étrangères de la Chine, Liu Xianfa, et l’ambassadeur de Chine à Ankara Deng Li ainsi que d’autres responsables.

La Première dame Emine Erdogan, les ministres turcs des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy, de la Défense nationale, Hulusi Akar, du Commerce, Ruhsar Pekcan, le vice-président du Parti pour la Justice et le Développement (AK Parti), Cevdet Yilmaz, le chef de Communication de la Présidence, Fahrettin Altun et le porte-parole de la Présidence, Ibrahim Kalin accompagnent le Président lors de sa visite en Chine.

Le chef d’État turc Erdogan a été accueilli par son homologue chinois Xi Jinping avec une cérémonie officielle.

Les deux leaders se sont entretenus en tête-à-tête à la suite de la cérémonie.

Ils présideront ensuite la réunion interdélégataire.

Prenant la parole avec la réunion interdélégataire, le président Erdogan a remercié son homologue Xi et la population chinoise pour leur hospitalité et leur accueil.

Rappelant qu’ils se réunissent fréquemment et ont des échanges de vues avec Xi ces dernières années, Erdogan a fait savoir qu’ils sont parvenus à consensus au point de renforcer stratégiquement les relations turco-chinoises dans tous les domaines et à long terme.

Il a affirmé croire qu’il y a un grand potentiel pour le renforcement de la coopération turco-chinoise datant de milliers d’années et bâtie sur d’anciennes civilisations.

« La politique ‘Une Chine’ est d’importance stratégique pour la Turquie. Ma visite en Chine se déroule cette fois pendant une période où les tests de paix et stabilité internationales sont en hausse. Le renforcement des relations turco-chinoises aura une plus grande et différente contribution à la stabilité régionale et internationale », a-t-il conclu.

Les deux leaders s’entretiendront en tête-à-tête et présideront ensuite la réunion interdélégataire.

Le projet ‘Une Ceinture, une Route’ lancé en 2017 sera l’un des plus importants sujets qui sera traité lors de l’entretien.

Les relations bilatérales et économiques seront abordées lors des entretiens.

Erdogan devrait réaliser des entretiens concernant les sujets régionaux et internationaux d’actualité, et des entretiens pour le développement des relations bilatérales.

Recep Tayyip Erdogan participera au diner offert par Xi-Jinping en son honneur.



SUR LE MEME SUJET