Cavusoglu: "Certains pays musulmans font preuve de lâcheté concernant la Palestine"

"Nous constatons que certains pays musulmans qui ont peur des Etats-Unis et d'Israël commencent à trembler et demandent aux Palestiniens de ne pas trop élever la voix", a notamment déclaré le ministre turc des Affaires étrangères.

Cavusoglu: "Certains pays musulmans font preuve de lâcheté concernant la Palestine"

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a très fermement dénoncé le manque de courage et la lâcheté de "certains pays musulmans" qui, effrayés par les Etats-Unis et Israël, abandonnent les Palestiniens à leur sort.

Le chef de la diplomatie turque, était en déplacement lundi à Hatay, ville du sud de la Turquie, frontalière à la Syrie.

Cavusoglu a déclaré dans une allocution à des membres de son parti, le Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), que le gouvernement turc mène une politique étrangère extrêmement active et déterminée, notamment sur des questions qui représentent une "grande priorité pour la Turquie", telles que la cause palestinienne, le statut de Jérusalem et la lutte contre le terrorisme.

Concernant la Palestine, le ministre turc a fustigé le manque de solidarité et de courage de gouvernements de certains pays musulmans.

"Nous constatons que certains pays musulmans qui ont peur des Etats-Unis et d'Israël commencent à trembler et demandent aux Palestiniens de ne pas trop élever la voix. Je parle bien de pays musulmans. Comment ces pays vont-ils défendre Jérusalem ? Ces 2 dernières années, alors qu'à l'Assemblée Générale de l'ONU et à l'OCI, des résolutions contre les Etats-Unis et Israël étaient adoptées à une écrasante majorité, nous avons observé la lâcheté de ces pays", a-t-il dénoncé, affirmant que ces pays "ne sont pas indépendants", alors que la Turquie l’est.

Cavusoglu a également rappelé toute la détermination d’Ankara à trouver une solution à la crise syrienne et à combattre, jusqu’au bout, les groupes terroristes qui y sont actifs.

"Notre entourage est en feu. Vous voyez combien nous oeuvrons pour mettre fin à l'incendie qui ravage la Syrie. Que ce soit contre les terroristes ou sur le plan d'une solution politique, nous travaillons pour libérer l'Est de l'Euphrate de la présence terroriste", a-t-il assuré.

Le ministre des Affaires étrangères a aussi voulu mettre l’accent sur la politique humanitaire et de solidarité de son pays.

"Nous sommes désormais le pays du monde qui réalise le plus grand volume d’aide humanitaire. Nous sommes premiers tant au niveau du montant de nos aides que de la part de ces aides par rapport à notre produit national brut (PNB)".

Enfin, Cavusoglu a indiqué que la Turquie est l’un des pays qui comptent le plus grand nombre de représentations diplomatiques et consulaires dans le monde.

"Nous nous classons 5ème avec 242 représentations à travers le monde", s’est-il réjouit.AA



SUR LE MEME SUJET