Ankara exprime sa déception quant à la décision du Japon concernant l'accueil des ouvriers turcs

Hami Aksoy a déclaré que cette situation n’était pas compatible avec les relations ancrées et amicales et l’esprit de partenariat stratégique entre la Turquie et le Japon

1136464
Ankara exprime sa déception quant à la décision du Japon concernant l'accueil des ouvriers turcs

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a exprimé la déception de la Turquie de figurer dans la liste des pays de provenance des ouvriers qui ne seront pas acceptés au Japon, dans le cadre de la nouvelle loi qui réglemente les permis de séjour des étrangers et qui entrera en vigueur en avril 2019.

Hami Aksoy a déclaré que cette situation n’était pas compatible avec les relations ancrées et amicales et l’esprit de partenariat stratégique entre la Turquie et le Japon.

Il a partagé sa conviction que cette décision sera rapidement révisée et rectifiée.

« L’ambassadeur du Japon à Ankara a été convoqué au ministère pour lui transmettre le dérangement suscité par cette décision » a-t-il déclaré.

 



SUR LE MEME SUJET