La Turquie salue la décision du Paraguay de transférer de nouveau son ambassade à Tel Aviv

La Turquie a salué la décision du Paraguay de transférer de nouveau à Tel Aviv, son ambassade qu’il avait transférer à Jérusalem

1044978
La Turquie salue la décision du Paraguay de transférer de nouveau son ambassade à Tel Aviv

La Turquie a salué la décision du Paraguay de transférer de nouveau à Tel Aviv, son ambassade qu’il avait transférer à Jérusalem.

Le Paraguay a renoncé à faire partie de l’initiative qui a provoqué un grand chaos.

Le ministre paraguayen des Affaires étrangères Luis Alberto Castiglioni a déclaré que l’ambassade transférée en mai à Jérusalem serait réinstallée à Tel Aviv.

« Le Paraguay souhaite contribuer aux efforts diplomatiques régionaux pour une paix compréhensive, étendue et équitable au Moyen-Orient » a souhaité le ministre paraguayen.

Israël n’a pas tardé à réagir à cette déclaration.

Dans un communiqué, l’Office du Premier ministre israélien a indiqué que l’ambassade israélienne au Paraguay serait fermée et l’ambassadeur, rappelé.

Les Etats-Unis ont aussi commencé à faire pression sur le Paraguay.

Le vice-président américain Mike Pence a appelé par téléphone le chef d’Etat paraguayen Mario Abdo Benitez et demandé le maintien de la précédente décision.

Benitez a réitéré la détermination de son pays à transférer l’ambassade à Tel Aviv.

La Turquie a salué cette décision.

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu s’est entretenu par téléphone avec son homologue paraguayen.

Il l’a remercié pour la décision de son pays.

M. Cavusoglu a assuré que la décision contribuerait à la résolution du différend israélo-palestinien et à trouver une solution équitable et durable.

L’Organisation de la coopération islamique a également salué la décision du Paraguay.

Les Etats-Unis avaient décidé le 21 mai de transférer leur ambassade de Tel Aviv, en mettant en péril les espoirs de paix au Moyen-Orient.

Le Guatemala et le Paraguay avaient été les deux pays qui avaient ensuite pris part à cette provocation.



SUR LE MEME SUJET