« Les Forces armées turques sont sur le point d’entrer à Afrine en Syrie »

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que les Forces armées turques étaient sur le point d’entrer à Afrine en Syrie.

926354
« Les Forces armées turques sont sur le point d’entrer à Afrine en Syrie »

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que les Forces armées turques étaient sur le point d’entrer dans le centre d’Afrine.

Intervenant à l’Académie politique du Parti de la Justice et du Développement à la capitale Ankara, le président Erdogan a fait savoir que le nombre de terroristes éliminés au cours de l’opération Rameau d’olivier, lancée le 20 janvier par les Forces armées turques, est passé à 3.171.

« Nous sommes arrivés à un bon point. Le centre d’Afrine est assiégé. Nous pouvons entrer à tout moment dans le centre d’Afrine » a assuré M. Erdogan.

« Ce n’est pas pour que l’occupation que nous sommes sur ces terres » a noté le chef de l’Etat turc et souligné que ces terres seraient nettoyées de ceux qui veulent l’occuper afin d’être remises à leur vrai propriétaire.

Le président turc a fait savoir que les Forces armées turques avaient nettoyé un espace de 815 km2, M. Erdogan a déclaré qu’un espace de 2 mille km2 serait nettoyé dans un premier temps pour y installer les habitants d’Afrine, dans leur foyer.

M. Erdogan a fait savoir qu’on avait vu une fois encore comment l’organisation terroriste se sert des civils comme bouclier humain et indiqué que l’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK massacrait les enfants sous les yeux de leurs parents.

« Si nous n’éliminons pas les terroristes à Afrine, c’est en Turquie qu’ils vont perpétrer des attaques. Que personne ne cherche à tromper. La question en Syrie n’est pas un effort pour défendre les droits d’une quelconque partie. Aujourd’hui nous sommes à Afrine, demain nous serons à Manbij. Le lendemain, à la frontière irakienne, dans l’est de l’Euphrate pour nettoyer les terroristes » a continué M. Erdogan.



SUR LE MEME SUJET