Personne ne peut remettre en cause la lutte anti-Daesh de la Turquie

Le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement Bekir Bozdag s’est exprimé au sujet de l’opération Rameau d’olivier

897000
Personne ne peut remettre en cause la lutte anti-Daesh de la Turquie

Le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement Bekir Bozdag s’est exprimé au sujet de l’opération Rameau d’olivier lancée par les Forces armées turques à Afrine, en Syrie.

« L’heure est venue de passer à l’action au lieu de simples dires. Si les Etats-Unis souhaitent coopérer avec la Turquie, c’est simple, ils doivent arrêter de livrer des armes au PYD/YPG, récolter les armes d’ores-et-déjà livrées, et dire aux terroristes du PYD/YPG de ne pas lutter contre la Turquie et de se retirer à l’est de l’Euphrate » a déclaré M. Bozdag.

Il a également souligné que personne n’avait le droit de remettre en cause la sincérité et la lutte antiterroriste de la Turquie contre Daesh.  

« L’administration américaine ne veut pas se confronter à la Turquie, nous non plus nous ne le souhaitons pas. Pour cela, elle doit arrêter de soutenir les terroristes » a conclu M. Bozdag.



SUR LE MEME SUJET