Ankara réagit contre Athènes qui accorde l'asile à l’un des 8 putschistes qui ont fuit en Grèce

La Turquie a réagi contre l’adoption de la demande d’asile politique de l’un des huit putschistes qui ont fui en Grèce à la suite de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016, menée par l’organisation terroriste guléniste (FETO)

879008
Ankara réagit contre Athènes qui accorde l'asile à l’un des 8 putschistes qui ont fuit en Grèce

La Turquie a réagi contre l’adoption de la demande d’asile politique de l’un des huit putschistes qui ont fui en Grèce à la suite de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016, menée par l’organisation terroriste guléniste (FETO).

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères indique que la Grèce a accordé l’asile politique à l’un des huit putschistes impliqués dans la tentative de coup d’Etat de FETO.  

« Par cette décision, la Grèce a montré une fois encore qu’elle est un pays protégeant et accueillant les putschistes » fustige le ministère.

Le texte souligne que la Grèce empêche à nouveau l’extradition devant la justice turque de criminels qui ont visé l’ordre démocratique en Turquie et massacré des centaines de citoyens turcs parmi lesquels des agents de sécurité et des civils.

« La Grèce n’a pas affiché le soutien et la coopération attendu d’un pays allié dans la lutte contre le terrorisme et les crimes. Cette décision prise, selon nous, par des raisons politiques, aura certainement des impacts sur nos relations bilatérales et nos travaux conjoints à l’échelle régionale » poursuit le communiqué.



SUR LE MEME SUJET