Les développements dans la région au menu des entretiens entre le président turc et l’émir du Koweït

Signature d’une convention et de 2 mémorandums d’entente en présence des deux dirigeants, selon les déclarations du vice-ministre des Affaires du cabinet princier Cheikh Ali Jarrah Al-Sabah

847861
Les développements dans la région au menu des entretiens entre le président turc et l’émir du Koweït

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a discuté, mardi, avec l’Emir du Koweït, Cheikh Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah, des principales questions dans la région et des évolutions récentes aux plans régional et international. 

Le vice-ministre des Affaires du cabinet princier, Cheikh Ali Jarrah Al-Sabah, a déclaré que les discussions ont été tenues au Palais de Bayan dans la province de Hawalli (au sud de la capitale). 

Ont participé aux discussions, le Premier ministre du Koweït, Cheikh Jaber al-Moubarak al-Hamad al-Sabah, et de hauts responsables de l’Etat et du gouvernement turc. 

Il a indiqué que les discussions ont porté sur les solides relations bilatérales entre les deux pays et sur les moyens susceptibles de les développer et de les renforcer et d’élargir les cadres de coopération conjointe sur tous les plans vers de nouvelles perspectives. 

Al-Sabah a indiqué que « les discussions étaient tenues dans une atmosphère sereine qui refléte l’entente et l’amitié entre les deux pays, et dans une démarche qui témoigne de la volonté des deux pays de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines ». 

D’un autre côté, les deux pays ont signé, en présence des deux dirigeants, une convention de coopération dans le domaine sportif, un mémorandum d’entente pour encourager les investissements, et deux protocoles de coopération entre l’Institut du Koweït pour les études scientifiques et le Conseil turc pour les recherches scientifiques et technologiques. 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

L’Emir du Koweït a organisé un déjeuner à l’honneur du président turc et de la délégation qui l’accompagne, qui étaient arrivés au Koweït plus tôt dans la journée. 



SUR LE MEME SUJET