Les assertions sur un soi-disant recourt d’Ankara à des moyens hors Etat de droit sont ridicules

La Turquie réagit sévèrement aux assertions à son encontre portant sur l’extradition de Gulen

845751
Les assertions sur un soi-disant recourt d’Ankara à des moyens hors Etat de droit sont ridicules

L’ambassade de Turquie à Washington a sévèrement réagi aux assertions selon lesquelles la Turquie aurait recourt à des moyens en dehors de l'Etat de droit pour l'extradition du chef de l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle FETÖ/PDY Fethullah Gulen, soulignant que Gulen était l’instigateur de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet et qu’Ankara attendait son extradition par des voies juridiques.

« Le fait que Fethullah Gulen, instigateur de tous ces crimes, puisse toujours trouver refuge aux Etats-Unis, dérange et blesse profondément le peuple turc. Nous allons rester en contact étroit avec les autorités américaines concernées pour qu’elles comprennent exactement la responsabilité de FETÖ/PDY (dans ces crimes, ndlr) et les motifs de la demande d’extradition présentée conformément aux accords bilatéraux turco-américains conclus dans ce sens » poursuit le communiqué de l’ambassade.

"Comme nous l’avons dit en mars 2017, toutes les allégations selon lesquelles la Turquie aurait recours à des moyens en dehors de l'Etat de droit pour l'extradition de Fethullah Gülen sont entièrement fausses, ridicules et sans fondement" a déclaré l’ambassade.



SUR LE MEME SUJET