Cavusoglu : L'UE doit être sincère avec la Turquie

"Des informations font surface selon lesquelles le dirigeant du FETO en fuite, Adil Oksoz, serait en Allemagne, avec même une précision sur l'endroit exact où il se trouve" a indiqué le ministre turc des Affaires étrangères

791242
Cavusoglu : L'UE doit être sincère avec la Turquie

"Prenez une décision, soit nous avançons ensemble en donnant de l'impulsion au processus, soit vous nous dites clairement que vous ne voulez pas de nous. Nous continuerons à entretenir des bonnes relations avec l'UE. Mais prenez votre décision, ne nous faites pas perdre notre temps, soyez sincères" a lancé le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

"Qu'ont se dise les choses franchement, mais l'UE ne dispose pas actuellement d'un leadership capable de prendre une décision sur cette question" a ajouté le ministre qui évoquait des sujets d'actualités, mercredi, au cours d'une émission télévisuelle retransmise en directe sur la chaîne TRT Haber.

Cavusoglu a indiqué qu'une visite de la base de l'OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord) de Konya par une délégation de parlementaires allemands est prévu, "sur proposition de la Turquie", le 8 septembre prochain.

Toujours concernant les relations avec l'Allemagne, Cavusoglu a tenu à rappeler la monté "inquiétante" de l'extrémisme en Europe, invitant les leaders et les différents partis politiques à ne pas se faire le porte-voix d'un discours xénophobe et islamophobe dans le but de flatter une certaine frange de l'électorat.

Le chef de la diplomatie turque a ajouté qu'un climat délétère envers la Turquie régnait actuellement en Allemagne faisant référence au soutien apporté par ce pays aux mouvements terroristes hostiles à la Turquie dont FETO, à l'origine de la tentative de coup d'état du 15 juillet 2016.

"Des informations font surface selon lesquelles le membre de FETO en fuite, Adil Oksoz, serait en Allemagne, avec même une précision sur l'endroit exact où il se trouve. En tant que ministère des Affaires étrangères, nous avons adressé une note officielle à l'Allemagne. Nous avons demandé à ce que cet individu soit repéré et s'il se trouve bien en Allemagne, interpellé rapidement et extradé vers la Turquie" a t-il spécifié.

Au sujet du processus d'adhésion à l'Union européenne (UE) de la Turquie, Cavusoglu a une nouvelle fois invité les dirigeants européens à faire preuve de sincérité face à la Turquie.

"Prenez une décision, soit nous avançons ensemble en donnant de l'impulsion au processus, soit vous nous dites clairement que vous ne voulez pas de nous. Nous continuerons à entretenir de bonnes relations avec l'UE. Mais prenez votre décision, ne nous faites pas perdre notre temps, soyez sincères. Qu'ont se disent les choses franchement, mais l'UE ne dispose pas actuellement d'un leadership capable de prendre une décision sur cette question" a t-il lancé.

Pour conclure, le ministre a de nouveau indiqué que la décision d'organiser un référendum sur l'indépendance prise par le Gouvernement régional du District du Nord de l'Irak est une erreur.

"Alors que le pays (l'Irak) vit de nombreux problèmes, la tenue d'un référendum sur l'indépendance ne ferait qu'aggraver la situation. Que Dieu nous en préserve, cela peut amener jusqu'à une guerre civile".

 

AA


Mots-clés: #Mevlut Cavusoglu

SUR LE MEME SUJET