Pourparlers de Chypre : « la partie chypriote grecque avait des demandes absurdes » (Cavusoglu)

« Nous avons affiché une position tout à fait constructive. Les explications de la partie chypriote grecque manquaient extrêmement de vision et ses demandes étaient absurdes » a déclaré le chef de la diplomatie turque

768773
Pourparlers de Chypre : « la partie chypriote grecque avait des demandes absurdes » (Cavusoglu)

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a fait savoir que durant les pourparlers de Chypre réalisés à Crans-Montana en Suisse et qui n’ont débouché sur aucun résultat, les explications de la partie chypriote grecque manquaient extrêmement de vision et ses demandes étaient absurdes.

A Abidjan où il est allé pour la 44e édition du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), M. Cavusoglu a répondu aux questions des journalistes.

« Nous avons affiché une position tout à fait constructive. Les explications de la partie chypriote grecque manquaient extrêmement de vision et ses demandes étaient absurdes » a déclaré le chef de la diplomatie turque.

Concernant la crise qatarie, M. Cavusoglu a souligné que la Turquie continuerait plus activement ses efforts de médiation et appuiera les efforts du Koweït.



SUR LE MEME SUJET