Cavusoglu : La base turque au Qatar ne concerne pas les autres Etats

Il s’agit d’un "accord signé par deux Etats souverains, ne concernant pas d'autres pays, qui se doivent uniquement de le respecter", déclare le MAE turc

759493
Cavusoglu : La base turque au Qatar ne concerne pas les autres Etats

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré dimanche, que «la décision d'établir une base militaire turque au Qatar ne concerne pas les autres Etats, qui se doivent uniquement de la respecter ».

C’est ce qu’a déclaré Cavusoglu, lors d’une cérémonie organisée à Antalya, dans le sud de la Turquie, à l’occasion de l’Aïd el-Fitr.

« La Turquie et le Qatar ont signé un accord concernant la mise en place de cette base. Il s'agit d'un accord signé par deux Etats souverains, ne concernant pas d'autres pays, qui se doivent uniquement de le [l’accord] respecter », a déclaré le chef de la diplomatie turque.

Il a souligné que son pays a rejeté dès le déclenchement de la crise du Golfe, le blocus imposé au Qatar et à son peuple, le considérant comme une erreur.

Le ministre a affirmé que la réaction d’Ankara aurait été la même si l’Arabie Saoudite ou tout autre pays avait été exposé à une situation similaire à celle que connait le Qatar.

« La Turquie a déployé et continue de déployer des efforts inlassables afin de résoudre la crise », a-t-il déclaré, soulignant que le président Recep Tayyip Erdogan, examine les efforts de médiations avec à la fois l'émir du Qatar (Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani), l'émir du Koweït (Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah), le souverain saoudien (Salman bin Abdul Aziz Al Saoud) afin de parvenir à une solution à la crise.

Cavusoglu a exprimé l’espoir que « les Etats qui imposent un blocus au Qatar reviennent sur leur décision, et parviennent à une solution dans le cadre des relations de fraternité».

 

AA



SUR LE MEME SUJET