Antiterrorisme: Garde à vue pour 2 500 individus suspectés d'être en relation avec le PKK et FETO

Les agents de sécurité ont neutralisé 38 terroristes (dont des «dirigeants») du PKK et arrêté seize autres, du 24 au 30 avril

723561
Antiterrorisme: Garde à vue pour 2 500 individus suspectés d'être en relation avec le PKK et FETO

Le ministère turc de l'Intérieur a annoncé la mise en garde à vue de plus de 2 500 personnes suspectées d'être en relation avec les organisations terroristes FETO et PKK.

Le ministère a fourni des informations concernant les opérations antiterroristes menées du 24 au 30 avril, dans un communiqué diffusé lundi.

Ainsi, 238 personnes suspectées d'aider et d'héberger des membres de l'organisation terroriste PKK, et 2 331 personnes suspectées d'être en contact avec FETO, en l'espace d'une semaine.

De plus, les forces de sécurité ont arrêté 43 individus soupçonnés d'être en relation avec l'organisation terroriste Daech, et 26 autres suspectés d'être en relation avec les organisations terroristes gauchistes.

Les agents de sécurité ont neutralisé 38 terroristes (dont des «dirigeants») du PKK, et arrêté seize autres. En outre, onze terroristes se sont rendus au cours des opérations menées la semaine écoulée, selon le ministère.

Les forces de sécurité ont aussi retrouvé plusieurs armes et munitions durant les opérations, détruisant aussi 34 refuges souterrains.

Dans le cadre de la lutte contre les cybercrimes, les forces de sécurité ont étudié 350 comptes de médias sociaux. Parmi les utilisateurs suspectés de faire l'apologie du terrorisme, en particulier de FETO, du PKK et de Daech, et de provoquer la haine et l'hostilité parmi la société, insultant les dirigeants de l'État, 31 utilisateurs ont été mis en garde à vue.

 

AA



SUR LE MEME SUJET