Ceux qui reportent leur investissement sont dans le même camp que ceux qui attaquent notre économie

« Tous ceux qui reportent leurs investissements, projets et efforts dans cette période critique, sont à mes yeux dans le même camp que ceux qui attaquent notre économie. Je tiens à le souligner » a affirmé le président de la République turque Recep Tayyip

637108
Ceux qui reportent leur investissement sont dans le même camp que ceux qui attaquent notre économie

« Tous ceux qui reportent leurs investissements, projets et efforts dans cette période critique, sont à mes yeux, dans le même camp que ceux qui attaquent notre économie. Je tiens à le souligner » a affirmé le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan.

Le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan s’est exprimé lors de l’assemblée générale du Conseil turc des relations économiques internationales (DEIK), à Istanbul.

« Nous ne pourrons atteindre notre objectif de fait de l’économie de la Turquie l’une des 10 meilleures du monde avec un commerce extérieur d’un trillion de dollar et un revenu nationale de 2 trillions de dollars, qu’en travaillant ensemble. S’il faut le dire clairement,  les membres de DEIK en particulier, viennent en tête de ceux qui travaillent dure et sincèrement pour parvenir à notre objectif 2023 » a assuré le président turc.

« Aujourd’hui nous devons montrer la même détermination que l’on a dans la lutte acharnée menée contre les organisations terroristes dans le pays et à l’étranger, dans la lutte face aux attaque contre notre économie. Les héros qui mettent leur plus grande valeurs c’est-à-dire leur vie pour la défense de leur Patrie et de leur Nation, doivent être un exemple pour ceux qui devraient mettre leurs argent dans le même but » a-t-il souligné.

« Vous [monde des affaires] avez le même devoir que l’Etat dans la lutte contre les attaques contre l’économie de la Turquie. Tous ceux qui reportent leurs investissements, projets et efforts dans cette période critique, sont à mes yeux dans le même camp que ceux qui attaquent notre économie. Je tiens à le souligner » a martelé le président Erdogan.

« Notre gouvernement a donné et continuera ses soutiens et facilités supplémentaires accordés au monde des affaires, commerçant, artisans, concernant les exemptions de taxes et de matricules. Face à cela, la seule chose que nous attendons du monde des affaires est ; l’accélération des matrice économique et l’animation des marchés. Car la plus importante raison des problèmes actuels, est due au fait que tout le monde soit passé en stand-by. De ce fait, je dis ‘mobilisation nationale’, je ne le dis pas pour rien. Ce que j’appelle ‘mobilisation nationale’, n’est pas ‘prend ton arme et descend dans la rue’. Voilà ce qu’est la ‘mobilisation nationale’ » a-t-il précisé.

« Il faut des investissements dans ce pays, nous n’avons pas d’autres alternatives. Si ces investissements sont réalisés dans les moments les plus difficiles, ce pays ne flanchera pas, mais si les investissements s’arrêtent dans les moments difficiles, alors ce pays s’arrêtera, que dieu nous en garde » a déclaré le chef d’Etat turc Erdogan.

« Un de nos frères me l’a dit tout à l’heure avant d’entrer, ‘Nous avons échangé 100 millions de dollars’. La question est celai. Si nous faisons des investissements, ils ne peuvent pas briser le dos de ce pays, et ils ne le pourront pas » a-t-il ajouté.



SUR LE MEME SUJET