Le 1er système de missile anti-aérien turc HISAR passe ses premiers tests avec succès

Le ministre de la Défense, Fikri Isik a suivi le dernier test de HISAR développé en collaboration par ASELSAN et ROKETSAN

626575
Le 1er système de missile anti-aérien turc HISAR passe ses premiers tests avec succès
yerli füze hisar'ın testi.jpg

Le premier système de missile anti-aérien turc HISAR a passé ses premiers tests à Aksaray avec succès.

Le ministre de la Défense, Fikri Isik a suivi le dernier test de HISAR développé en collaboration par ASELSAN et ROKETSAN.

Le système qui est en phase d’essai est de qualité à concurrencer les autres systèmes de missiles anti-aériens de basse et moyenne altitude.

M. Isik a applaudi et félicité les ingénieurs turcs après les essais réussis.

Fikri Isik qui a aussi analysé l’espace de tir des missiles 11 km plus loin, a discuté avec le personnel.

« Personne ne peut oser regarder notre pays de travers si nous possédons des systèmes de défense forts. Je suis persuadé que nous sommes capables de les faire et d’ailleurs nous sommes capables de faire le meilleur » a-t-il continué.

Le ministre a noté qu’il s’agit d’un devoir au pays de développer les systèmes de défense par des moyens nationaux et locaux.

Il a souligné que le développement des systèmes critiques est le seul chemin que la Turquie puisse avoir :

« Certains pays que nous considérions amis, ont l’habitude de nous imposer tout de suite des embargos ou restrictions au moindre problème. Nous avons donc l’objectif de devenir l’un des pays notables dans le monde qui possèdent les technologies critiques et qui soient capables de les développer » a assuré M. le ministre.

M. Isik a relevé que les tirs d’essai étaient réussis à 100%, précisant que l’objectif est de renforcer la force dissuasive des Forces armées turques, ce qui est possible, selon le ministre Fikri Isik, par la possession et le développement de systèmes de missiles anti-aérien et de défense aérienne.

« La Turquie doit posséder et développer les systèmes de défense aérienne et de missiles anti-aériens » a dit M. Isik et ajouté que la Turquie se doterait également de système de missiles anti-aériens longue portée.  



SUR LE MEME SUJET