« L’UE qui est un refuge pour tous les ‘anti-Turquie’, ne peut donner d'instruction à la Turquie »

Le ministre de la Justice, Bekir Bozdag a fait savoir que l’Union européenne où toute personne agissant et parlant contre la Turquie a un prestige, ne peut pas donner d’instruction à la Turquie

618772
« L’UE qui est un refuge pour tous les ‘anti-Turquie’, ne peut donner d'instruction à la Turquie »

Le ministre de la Justice, Bekir Bozdag a fait savoir que l’Union européenne où toute personne agissant et parlant contre la Turquie a un prestige, ne peut pas donner d’instruction à la Turquie.

M. Bozdag a évalué sur Twitter, la décision du Parlement européen (PE), suggérant le gel des négociations avec la Turquie.

Bekir Bozdag a fait savoir que le PE accusait la Turquie en approuvant le CHP, le HDP, le PKK, FETO (organisation terroriste guléniste) et tous les ennemis de la Turquie, ajoutant qu’aucun d’entre eux n’a accusé « l’UE et le Parlement européen de faire attendre la Turquie depuis 53 ans et d’agir de façon hypocrite, injuste et non-sincère ».

M. Bozdag a relevé que plusieurs pays n’ayant pas rempli les critères politiques et économiques ont été admis à l’UE et souligné qu’on n’interrogeait pas le fait que la Turquie n’ait pas adhéré à l’UE.

« L’UE qui est un refuge pour tous ceux qui agissent et parlent contre la Turquie et qui est un port sur pour ces personnes, ne peut pas donner des instructions à la Turquie. Sachez que la Turquie donnera ses propres décisions pour aujourd’hui et demain. Elle marchera plus fortement et avec des pas plus déterminés vers l’avenir » a continué le ministre turc de la Justice, Bekir Bozdag.



SUR LE MEME SUJET