Erdogan: Ankara est déterminé à lutter contre les organisations terroristes

Le président turc a insisté sur l'importance de l'unité et de l'intégrité, à la veille de la célébration du 94ème anniversaire de la victoire de la patrie

Erdogan: Ankara est déterminé à lutter contre les organisations terroristes

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a souligné, lundi, la détermination de son pays à lutter contre les organisations terroristes.

Le chef d'État a diffusé, lundi un message à l'occasion de la Fête de la Victoire célébrée le 30 août de chaque année.

Notant que la date marque le 94ème anniversaire de la victoire de la patrie, Erdogan a insisté sur l'importance que revêtent l'unité et l'intégrité.

Il a rappelé que l'indépendance de la Turquie a été couronnée par la lutte menée par Mustafa Kemal Ataturk et ses frères d'armes, lors de la bataille du 30 août.

«Notre lutte se poursuivra, dans l'unité et l'intégrité, en déjouant les jeux des groupes de traîtres, sans tenir compte des attaques ignobles des organisations terroristes, a-t-il déclaré. Ces organisations et des milieux diaboliques qui menacent l'existence de notre pays doivent tirer une leçon de la victoire du 30 août», a-t-il notamment dit.

Le président a souligné la détermination d'Ankara à «lutter contre les organisations terroristes en Turquie et dans les pays voisins, sans les distinguer les unes des autres, afin d'assurer la sécurité de ses propres citoyens" et l'opération de Jerablus lancée le 24 août est le signe de cette détermination. Cette opération continuera jusqu'à ce que Daesh, le PKK et sa branche syrienne YPG ne constituent plus une menace pour le peuple turc.»

Pour Erdogan, «les projets mis en œuvre, tel que les ponts Osman Gazi et Yavuz Sultan Selim, sont les plus grands signes de la détermination de la Turquie».

Il s'est félicité de la lutte menée par le peuple contre les putschistes de l'organisation terroriste FETO vêtus d'uniforme militaire, et du grand rassemblement populaire du 7 août courant à Istanbul.

La victoire du 30 août 1922 contre l'armée grecque a été le dernier engagement militaire de grande d'envergure entre les armées des deux pays.

La guerre avait commencé après l'invasion grecque de la ville d'Izmir, avec le soutien tacite des alliés, en mai 1919, à la fin de la Première Guerre mondiale. 

AA



SUR LE MEME SUJET