Bouclier de l'Euphrate: l'Armée syrienne libre reprend le centre de Jerablus

L'avancée de l'ASL appuyée par les Forces armées turques se poursuit avec réussite

558641
Bouclier de l'Euphrate: l'Armée syrienne libre reprend le centre de Jerablus

Les combattants de l'Armée Syrienne Libre (ASL) ont commencé, mercredi après-midi, à entrer dans le Centre de la ville syrienne de Jerablus, située à la frontière avec la Turquie.

L'opération «Bouclier de l'Euphrate» lancée tôt ce mercredi par les Forces armées turques, dans le Nord de la Syrie, se poursuit afin d'assurer la sécurité frontalière de la Turquie et l'intégrité territoriale de la Syrie.

Alors que des unités de chars turques entraient dans la zone, l'ASL s'est approchée du village syrien de Keklice, situé à trois kilomètres de la frontière avec la Turquie, et l'a arraché à Daesh, avec l'appui des chars turcs.

L'ASL a assuré la sécurité autour du village pour pouvoir avancer vers l'Est, soit le centre de Jerablus, toujours en collaboration avec des unités turques.

Les Forces armées turques ont continué à lancer des tirs pour neutraliser les éléments de Daesh.

Au final, les combattants de l'Armée Syrienne Libre (ASL) ont assiégé puis sont entrés dans le centre de la ville syrienne de Jerablus, à partir de l'Ouest.

L'ASL a récupéré plusieurs points de contrôle de Daesh, dont une école et une boulangerie.

Lors de l'opération, il n'y a aucune perte dans les rangs des Forces armées turques, mais un membre de l'ASL a perdu et au moins 46 terroristes de Daesh ont été tués. 

Par ailleurs certains terroristes de Daesh se sont retirés de Jerablus, tandis que d'autres se sont livrés. (TRT/AA)

 



SUR LE MEME SUJET