Kalin a fait des déclarations importantes concernant les relations avec Israël et la Russie

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin a répondu aux questions relatives à l’actualité sur une chaîne de télévision

516753
Kalin a fait des déclarations importantes concernant les relations avec Israël et la Russie

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin a répondu aux questions relatives à l’actualité sur une chaîne de télévision.

Faisant d’importantes déclarations concernant les négociations, Kalin a fait savoir qu’ils étaient parvenus avec Israël à un point déterminé concernant la lever de l’embargo contre Gaza, et que les aides destinées à Gaza arriveront à destination sans obstacle.

« Le Hamas n’a pas de bureau à Istanbul. Il n’a pas une telle base militaire. Il n’est pas question d’une quelconque formation ou coordonnée militaire. Nous continuerons à nous entretenir avec la Hamas. Nous continuerons à nous entretenir avec l’administration palestinienne. Nous continuerons également à nous entretenir avec Mahmoud Abbas » a déclaré Ibrahim Kalin précisant qu’ils étaient parvenus à un point déterminé dans normalisation des relations avec Israël.

Se penchant aux relations entre la Turquie et la Russie, Ibrahim Kalin a précisé qu’il n’était aucunement question que la Turquie s’excuse et paie des indemnités concernant  l’abat de l’avion de combat russe qui avait violé l’espace aérien turc.

Le porte-parole Kalin a déclaré que la Turquie n’avait pas changé de position au sujet de Bachar al-Assad, a indiqué que la guerre civile ne prendrait pas fin tant qu’Assad sera là-bas.

« J’insiste à le souligner, la position de la Turquie contre l’organisation terroriste PYD, n’est pas une position contre le Kurdes. C’est M. Erdogan qui s’était entretenu avec Assad pour la délivrance d’une pièce d’identité aux Kurdes vivant en Syrie. Il n’est pas correct que certains pays tentent de vêtir l’organisation terroriste PYD de l’identité kurde. Cela est la plus grande injustice qui leur ait faite » a assuré Kalin soulignant qu’il n’est pas correct que les pays occidentaux bâtisse leur politique syrienne via l’organisation terroriste PYD.



SUR LE MEME SUJET