Ibrahim Kalin: "L’Allemagne, auteur de l’Holocauste, agit avec un sentiment de culpabilité"

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a fait une évaluation de la décision prise par le Bundestag allemand sur les incidents de 1915

503458
Ibrahim Kalin: "L’Allemagne, auteur de l’Holocauste, agit avec un sentiment de culpabilité"

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a fait une évaluation de la décision prise par le Bundestag allemand sur les incidents de 1915. Il a déclaré que la Turquie a toujours assumé son histoire mais ne resterait pas spectatrice face aux mensonges, aux propagandes et à la gestion de la perception.

Ibrahim Kalin a qualifié la décision du Bundestag sur les incidents de 1915 « d’un exemple de l’irresponsabilité politique ». « Ce n’est qu’une perte de temps de tenter de faire pression sur la République et la nation turque en prétextant les incidents de 1915, cela montre qu’ils ne connaissent ni l’Etat ni la nation turque » a-t-il dit.

Il a relevé que l’Allemagne, auteur de l’Holocauste, agissait avec un profond sentiment de culpabilité et peut-être de déculpabilisation.

« Cette décision n’a aucune valeur ni de sens pour la Turquie. Nous condamnons dans les termes les plus vigoureux cette décision » a-t-il dit.

Ibrahim Kalin a rappelé l’appel lancé en 2005 par le président de la République Recep Tayyip Erdogan pour la création d’une commission conjointe d’histoire, appel rejeté par l’Arménie et les défenseurs de la thèse arménienne.

« Cette décision aura un impact politique et social sur les relations turco-allemandes… On ne peut, évidemment, pas attendre que les trois millions de Turcs vivant en Allemagne ne réagissent pas à cette décision » a-t-il conclu.



SUR LE MEME SUJET