La Turquie ouvre une base militaire au Qatar

L'accord critique a été signé au Qatar à la suite du tête-à-tête entre le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu et son homologue qatari Cheikh Abdallah

La Turquie ouvre une base militaire au Qatar

L'accord critique a été signé au Qatar à la suite du tête-à-tête entre le Premier ministre turcAhmet Davutoglu et son homologue qatari Cheikh Abdallah.

Soulignant que la Turquie ne laissait pas seuls ses amis, le chef du gouvernement turc Ahmet Davutoglu a remercié le Qatar pour la confiance qu'il accorde à la Turquie.

L'accord a une grande importance lorsque nous tenons compte de la période critique que traverse le Moyen-Orient.

La lutte internationale contre le terrorisme, la sécurité commune et l'ambiguïté politique qui règne dans les pays de la région font hausser l'importance des bases militaires.

Plus de 1000 soldats turcs seront en mission dans la base militaire 'polyvalente' au Qatar, lorsqu'elle sera opérationnelle à 100%.

Les éléments aériens et maritimes ainsi que les troupes des forces spéciales et des instructeurs seront positionnés dans la base militaire.

La base sera en grande partie utilisée pour la formation et les exercices militaires conjoints.

Entre temps, dans la cadre de sa visite au Qatar, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a rendu une visite à l'Unité militaire turque positionnée au Qatar et s'est réuni avec les étudiants de l'Université du Qatar.

Rencontrant Khaled Mechaal, président du bureau politique du Hamas qui se trouve depuis un moment au Qatar, Davutoglu s'est réuni par la suite avec Riyad Hijab, président de la délégation de négociation des opposants syriens.



SUR LE MEME SUJET