Le chef de la diplomatie iranienne reçu par Erdogan et Davutoglu

Les questions régionales dont principalement la Syrie ainsi que les relations économiques étaient les principaux dossiers des discussions

454441
Le chef de la diplomatie iranienne reçu par Erdogan et Davutoglu

Il y avait une visite importante hier à Istanbul qui a essuyé une attaque terroriste.

Le ministre iranien des Affaires étrangères était en Turquie. Il a d'abord rencontré son homologue turc Mevlut Cavusoglu avant d'être reçu par le président Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

Les questions régionales dont principalement la Syrie ainsi que les relations économiques étaient les principaux dossiers des discussions.

M. Cavusoglu a mis l'accent sur le dossier syrien et les relations économiques lors de la conférence de presse avec son homologue iranien Jawad Zarif.

Le chef de la diplomatie turque a souligné que la Turquie visait à obtenir les 30 milliards de dollars dans les échanges commerciaux avec l'Iran, précisant qu'environ 1.7 millions de touristes iraniens venaient chaque année en Turquie grâce à la coopération dans le tourisme.

Alors que les quêtes sont en cours pour une trêve permanente en Syrie, les deux ministres ont mis l'accent sur une paix durable et relevé qu'il s'agissait de l'objectif essentiel.

Jawad Zarif a déclaré que son pays s'opposait à tout acte qui romprait l'intégrité territoriale de l'Irak et de la Syrie et noté que c'était les Syriens qui devaient décider de l'avenir de leur pays.

M. Cavusoglu a indiqué de son côté qu'il n'y aurait pas de solution politique en Syrie sans la contribution de l'Iran et souligné que différemment de l'Iran, la Turquie avait une position nette au sujet d'Assad et qu'elle ne ferait pas marche arrière sur cette question.



SUR LE MEME SUJET