Turquie: Davutoglu appelle à la levée de l'immunité de tous les députés concernés par la procédure

Davutoglu a fait cet appel, jeudi, lors de sa visite au siège de la Confédération des Commerçants et Artisans de Turquie (TESK)

452873
Turquie: Davutoglu appelle à la levée de l'immunité de tous les députés concernés par la procédure

Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a fait un appel à l'ensemble des partis politiques représentés au Parlement turc pour lever l'immunité parlementaire de tous les députés confrontés à une telle procédure.

Davutoglu a fait cet appel, jeudi, lors de sa visite au siège de la Confédération des Commerçants et Artisans de Turquie (TESK).

«Venez, levons tous ensemble ces immunités. Levons l'immunité parlementaire de tous les députés concernés par les 506 dossiers parvenus au parlement, sans distinction basée sur l'appartenance à tel ou tel parti. Le Parti pour la Justice et le développement, AK Parti, n'a aucun dossier à se reprocher", a-t-il lancé.

«Adoptons ensemble un article temporaire dans notre constitution pour lever, d'un seul coup, les immunités de tous les députés concernés actuellement par une telle demande", a-t-il ajouté.

Rappelant qu'il va se rendre jeudi soir à Bruxelles pour le Sommet Turquie-Union Européenne, le Chef du gouvernement turc a demandé que chacun s'exprime sur cette proposition avant la fin de la journée.

"Nous allons désormais voir comment ils [les autres partis] vont réagir à ma proposition. Il n'est pas juste de faire perdre du temps au parlement à cause de cette question. Nous pouvons régler cela en une seule fois. Je leur donne jusqu'à ce soir pour répondre à mon appel. En fonction de cela, nous définirons notre feuille de route sur le sujet", a-t-il dit.

Mais le Premier ministre n'a pas manqué de critiquer encore une fois les comportements des députés du Parti Démocratique des Peuples (HDP).

"Dans le contexte actuel [attentats et lutte contre le terrorisme], si certains députés se rendent encore aux obsèques des terroristes, ils devront rendre des comptes, Nulle part dans le monde un député ne peut se rendre aux obsèques d'un terroriste, aucun parti ne peut défendre un tel comportement", a-t-il averti.

Davutoglu s'est exprimé également sur la réponse de l'Etat aux attaques terroristes qui frappent actuellement la Turquie.

«La plus importante mesure est de regrouper autour du même objectif le peuple et l'Etat. Le peuple doit faire confiance à son Etat, et l'Etat doit être capable de se dresser avec ses citoyens contre le terrorisme. Ainsi, la sécurité peut se renforcer en même temps que les libertés», a-t-il affirmé.

"Nous allons prendre toutes les mesures de sécurité supplémentaires et les plus larges possibles pour assurer la sécurité de nos citoyens, sans pour autant les gêner dans leur vie quotidienne", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre estime que la société doit aussi faire preuve de résistance face au terrorisme et affirmer avec force qu'elle ne baissera pas les bras, qu'elle ne changera pas son mode de vie face au terrorisme, et qu'elle n'autorisera pas que le chaos s'installe.

AA



SUR LE MEME SUJET