Turquie: Bilan des violences à Diyarbakir

Deux personnes ont été tuées lors d'une manifestation non autorisée à Sur, organisée à l'appel du HDP

410360
Turquie: Bilan des violences à Diyarbakir

Dans la ville de Sur, district de Diyarbakir dans le sud-est de la Turquie, théâtre d’affrontements et de violences responsables de la mort lundi, de deux personnes, les dégâts sont très importants.

Sur est sous couvre-feu dans le cadre de la lutte contre l’organisation terroriste PKK.

Lundi, le Parti Démocratique des Peuples (HDP) et le Parti des régions Démocratiques (DBP) avaient appelé à une manifestation pour protester contre le couvre-feu et les opérations de sécurité.

Une protestation non autorisée a donc eu lieu dans les quartiers de Baglar et de Yenisehir.

Les manifestants ont attaqué les forces de police avec des pierres et des cocktails Molotov.

Des affrontements sont alors survenus. Deux personnes ont été tuées et trois autres blessées.

Les traces des affrontements pu être constatées une fois que le calme revenu.

De nombreux poteaux électriques et des pierres des trottoirs ont été démontés et les poubelles publiques détériorées.

Plusieurs commerces et arrêts de bus ont été abimés par les protestataires particulièrement violents.

Les employés de la municipalité de Diyarbakir ne pouvant pas travailler normalement.

La circulation, notamment des véhicules, est très sérieusement encombrée en raison de nombreux obstacles, comme les poteaux électriques, tombés sur les voies.AA


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET