Le Kremlin dément Lavrov sur l’appel d’Erdoğan

M. Erdoğan a téléphoné à Poutine, mardi, juste après que l’avion russe violant l’espace aérien turc ait été abattu, a indiqué le porte-parole russe Dmitri Peskov.

394284
Le Kremlin dément Lavrov sur l’appel d’Erdoğan


Le Kremlin a confirmé que le président Recep Tayyip Erdoğan avait demandé à s’entretenir au téléphone avec son homologue russe Vladimir Poutine.

M. Erdoğan a téléphoné à Poutine, mardi, juste après que l’avion russe violant l’espace aérien turc ait été abattu, a indiqué le porte-parole russe Dmitri Peskov.

« M. Erdoğan a essayé de joindre au téléphone M. Poutine 7 à 8 heures après l’incident » a indiqué Peskov aux journalistes.

Le président Erdoğan avait rapporté qu’il avait été pris contact avec le Kremlin pour demander un entretien téléphonique avec le chef d’Etat russe, mais qu’il n’y avait pas eu de retour à leur appel.

Hier, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait démenti les déclarations d’Erdoğan, indiquant que ce dernier n’avait pas appelé Poutine.
A présent, les yeux sont tournés au sommet sur le changement climatique qui aura lieu lundi à Paris.
Les leaders turc et russes seront parmi les participants à ce sommet organisé par les Nations Unies à Paris.

Un entretien entre les deux hommes à cette occasion est une éventualité plausible, indique les sources auprès du bureau du président.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET