La Turquie lance une enquête sur l'accusation de pertes civiles

La Turquie lance une enquête sur les pertes civiles avancées dans les opérations contre le PKK

311601
La Turquie lance une enquête sur l'accusation de pertes civiles

La Turquie a lancé une enquête et des inspections sur les allégations de pertes civiles en plus de pertes du PKK pendant le raid aérien lancé contre le camp de Zergele utilisé à des fins de logistiques et coordination par l'organisation terroriste PKK

La déclaration du ministère des Affaires étrangères rappelle que toutes les cibles du raid aérien lancé selon les plus hautes normes, ont été choisies parmi les zones qui n'abritaient pas de civils conformément aux rapports instantanés des services de renseignement et relevé qu'une très grande attention était vouée dans leurs efforts pour éviter des pertes civiles. 

La déclaration note qu'il n'y avait pas de civils dans le camp et souligne qu'ils avaient connaissance de la présence de hauts dirigeants du PKK dans le camp au moment de l'opération, relevant que l'on ne pouvait malheureusement pas nier que l'organisation terroriste utilisait les civils comme des boucliers humains. 

"Dans tous les cas, toutes les allégations portées à l'actualité seront vérifiées et une coopération sera menée avec soin avec les autorités de l'administration régionale kurde d'Irak. Les résultats obtenus suite à ces travaux seront partagés dans les plus brefs délais avec le public" précise enfin la déclaration qui a également été publiée en kurde par le ministère. 

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET