Rapport du PE: Bozkır accentue les sensibilités de la Turquie

Volkan Bozkır a mis l'accent sur trois articles

291671
Rapport du PE: Bozkır accentue les sensibilités de la Turquie

Le ministre de l'Union européenne et négociateur en chef Volkan Bozkır a accentué une fois encore les sensibilités de la Turquie concernant le rapport que le Parlement européen rendra public au cours de ce mois.

M. Bozkır a envoyé une lettre au président Martin Sculz, au président du Comité des Affaires étrangères Elmar Brok et aux leaders de groupes politiques, exprimant les sensibilités de la Turquie.

Volkan Bozkır a mis l'accent sur trois articles.

"Le rapport du Parlement européen serait inacceptable pour la Turquie si le texte final qui sera adopté, fait référence à la décision du PE sur les incidents de 1915 datant du 15 avril 2015; appelle à supprimer le PKK de la liste des organisations terroristes de l'UE; ou appelle à éviter l'ouverture de nouveaux chapitres, à suspendre les aides financières avant l'adhésion ou à d’autres démarches qui risqueraient de toucher négativement le processus d'adhésion" a-t-il indiqué.

M. Bozkır a également averti que le rapport ne devrait pas être un texte unilatéral avec un contenu qui toucherait négativement les pourparlers chypriotes en cours.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET