La Turquie extrade près de 40 combattants français

"Nous ne pourrons coopérer que si les pays d'origine partagent leurs informations" a reproché l'ambassadeur turc à Paris

211742
La Turquie extrade près de 40 combattants français

L'ambassadeur de Turquie à Paris, Hakkı Akil, a fait savoir que près de 40 citoyens français recherchés comme « combattants étrangers » avaient été extradés vers la France.

"La Turquie ne peut différencier quel citoyen français est un combattant étranger ou ne l'est pas. Il est impossible à la police à l'aéroport ou aux frontières de le savoir. Nous ne pourrons coopérer que si les pays d'origine partagent leurs informations" a reproché Akil en appelant les pays à contrôler les sorties à l'étranger de leurs citoyens.

Concernant la coopération internationale dans la lutte contre l'EIIL, l'ambassadeur turc a rappelé que la Turquie réitérait à chaque occasion, et ce, depuis 30 ans, la nécessité d'une coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme.

"La Turquie n'a jamais eu de réponse favorable des pays occidentaux à ce sujet" a déploré Akil.

"La coopération s'est développée qu'une fois que les pays occidentaux ont compris combien elle était primordiale pour eux du fait que le terrorisme a commencé à constituer une réelle menace à leur encontre" a-t-il indiqué.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET