Réponse à la lettre du Congrès américain sur Gaza

Lettre sur Gaza

81470
Réponse à la lettre du Congrès américain sur Gaza

Le président du groupe d’Amitié parlementaire Turquie-Etats unis, l’Ambassadeur Volkan Bozkır a répondu à la lettre adressée au Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan le 29 juillet par les coprésidents du groupe parlementaire Turquie au sein du Congrès américain Steve Cohen, Whitfield, Virginia Fox et Gerald Connolly.

L’Ambassadeur Bozkır a rédigé la réponse à la lettre sur la demande du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan. Il a indiqué que la Turquie partageait entièrement les points de vue et les efforts des coprésidents du groupe d’amitié Turquie au Congrès américain en vue de renforcer l’amitié turco-américaine.

“Cependant, le silence et l’inaction des Etats-Unis, pays allié et ami, ainsi que de la communauté internationale face aux attaques qualifiées de “terreur d’Etat” lancées par Israël le 7 juillet 2014 à Gaza, nous a profondément déçu pour dire le plus simplement possible” a dit M. Bozkır en évoquant les offensives israéliennes à Gaza.

“Si les amis d’Israël souhaitent l’aider, ils devraient au lieu d’essayer de faire taire les critiques envers les politiques anéantissant le processus de paix et violant le droit international d'Israël, l’inviter à respecter les droits de l’Homme et le droit international” a-t-il été indiqué dans la lettre.
Le texte a souligné que les relations turco-américaines basées sur le respect et les intérêts réciproques, étaient importantes de par leurs contributions inestimables à la paix et à la stabilité régionales.

“Il revêt de l’importance que nous œuvrions ensemble pour trouver une solution pacifique et durable à la question palestinienne en prenant en compte les développements vécus dans notre région. Sans une approche juste et impartiale aux parties belligérantes, la Palestine et Israël, l’insécurité et l’instabilité vont pâtir davantage et ce n’est pas seulement la Turquie, mais les Etats-Unis aussi qui subiront des préjudices” a conclu l’Ambassadeur Volkan Bozkır.

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET