Les présidents turc et iranien discutent économie

89889
Les présidents turc et iranien discutent économie

Le président Abdullah Gül et son homologue iranien qui est en visite officielle en Turquie, ont participé au Forum de Travail turco-iranien, organisé dans l’Union des Chambres et des Bourses de Turquie.

Prononçant un discours lors de l’inauguration du Forum, le président Gül a expliqué que sa participation avait pour but de montrer que les entrepreneurs constituaient la force des pays et son soutien envers ces derniers.

Le président a souligné que le PNB de la Turquie a dépassé 850 milliards de dollars et que l’économie turque était devenue la 6ème plus grande économie européenne, et la 17ème mondiale.

Insistant sur le fait que la coopération économique et commerciale avec ses voisins représentait la priorité de la Turquie, le président a rappelé que le volume commercial avec l’Iran avait reculé à 15 milliards de dollars l’année dernière alors qu’il était de 20 milliards de dollars en 2012.

Le président Gül a parlé en ces termes :

« Ce recul ne doit pas affecter notre objectif d’élever à 30 milliards de dollars le volume de commerce. Notre potentiel est au-delà même de ce chiffre. Le devoir des pays et des gouvernements est de préparer la base nécessaire pour cela ».

Rappelant que l’Union douanière de la Turquie avec les pays européens devrait présenter des avantages pour les investisseurs iraniens, le président Abdullah Gül a précisé qu’en contrepartie, l’Iran représentait pour la Turquie un grand marché et une porte s’ouvrant sur l’Asie.

Quant au président hôte, Hassan Rohani, il a souhaité que ce Forum soit un tournant pour les relations commerciales des deux pays.

Le président iranien a affirmé que c’étaient les leaders qui devaient montrer la volonté de doubler les chiffres de commerce.

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET