Après les annonces d'Édouard Philippe, l'incertitude domine le football français

Les annonces du Premier ministre français, Édouard Philippe, sur l’interdiction des grandes manifestations sportives en France jusqu’en septembre, a poussé le monde du football dans de nombreuses incertitudes

1407662
Après les annonces d'Édouard Philippe, l'incertitude domine le football français

 

Les annonces du Premier ministre français, Édouard Philippe, sur l’interdiction des grandes manifestations sportives en France jusqu’en septembre, a poussé le monde du football dans de nombreuses incertitudes.

Mardi, le chef du gouvernement français a présenté son "plan de déconfinement" au Parlement.

Parmi les nombreuses mesures qui accompagneront le retour à la normale, étape par étape, Philippe a également annoncé que les manifestations sportives d’envergure, accueillant plus de 5000 personnes, ne pourront avoir lieu avant le mois de septembre 2020, sous-entendu que le championnat de football ne reprendra donc pas.

L’annonce a été une surprise pour les dirigeants de la Ligue de Football Professionnelles (LFP) qui gère les championnats de ligue 1 et ligue 2 en France.

La LFP espérait, de son côté, pouvoir reprendre les entrainements à partir du 11 mai, pour ensuite faire jouer la fin des championnats entre le 17 juin et le 25 juillet. Certains clubs programmaient même de faire des tests Covid-19 sur leurs joueurs.

- La LFP s’est réunie en urgence :

Mardi soir, après les annonces du Premier ministre, la LFP s’est réunie en urgence. Mais aucune décision n’est sortie de cette réunion quant au sort de la saison 2019-2020.

Qui sera déclaré champion, alors que le PSG domine le classement avec 68 points ? Qui seront relégués ? Quels clubs participeront aux coupes d’Europe ? Tant de questions qui n’ont pas de réponses à l’heure actuelle.

La décision sera probablement prise lors de la prochaine réunion de la LFP fixée au 30 avril.

- Les clubs français toujours en cours en Ligue des Champions :

L’une des autres grosses incertitudes de cette situation est le sort des clubs français toujours en lice en Ligue des Champions.

Le Paris Saint-Germain (PSG) s’est qualifié pour les quarts de finale de la prestigieuse coupe de l’UEFA en éliminant le Borussia Dortmund.

Par ailleurs, l’Olympique de Lyon (OL) doit encore jouer son match retour contre la Juventus de Turin, sachant qu’au match aller des 8èmes, les deux équipes se sont quittées sur la victoire 1 à 0 de Lyon.

L’UEFA prévoit de reprendre la compétition au mois d’août. Mais dans ce cas, si toute compétition sportive est interdite en France jusqu’en septembre, où joueront les clubs français ?

Beaucoup de questions auxquelles devront rapidement répondre les patrons du foot français.

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET