Ces athlètes turcs qui ont marqué 2019

Plusieurs sportifs turcs ont remporté des succès historiques lors de compétitions internationales dans de nombreuses disciplines

Ces athlètes turcs qui ont marqué 2019

 

Ces sportifs turcs qui, forts de leurs succès, ont marqué l'année 2019.

Le lutteur, Riza Kayaalp, a battu deux records au cours de la même année.

Il a remporté, à Bucarest en Roumaine, son 9 ème titre de champion d'Europe de lutte gréco-romaine dans la catégorie des 130 kilos, devenant ainsi le lutteur turc qui obtient le plus grand nombre de médailles d'or aux Championnats européens.

Il est également passé dans l'histoire de la lutte turque en remportant, au cours de la même année, un 4 ème titre de champion du monde lors du Championnat du monde de lutte qui s'est déroulé au Kazakistan.

-Avec Ibrahim Colak, la Turquie remporte son premier titre de Champion du monde de gymnastique.

Les athlètes turcs ont remporté d'importants succès lors du Championnat du monde de gymnastique artistique qui s'est déroulé à Stuttgart en Allemagne.

Ibrahim Colak est devenu, en remportant la médaille d'or aux anneaux, le premier sportif turc de l'histoire a obtenir un titre de champion du monde dans cette discipline.

-Irem Yaman en impose au Taekwondo

L'athlète turque, Irem Yaman, s'est imposée sur la plus haute marche du podium au Championnat du monde de Taekwondo à Manchester au Royaume Uni, dans la catégorie des 62 kilos.

C'est la première femme sportive turque à obtenir deux fois le titre de championne du monde au Taekwondo.

Elle avait remporté son premier titre en 2015, lors du Championnat du monde en Russie.

-Une victoire historique pour Toprak Razgatlioglu, en France

Toprak Razgatlioglu a terminé en tête l'étape française du Championnat du monde de Superbike.

Il est devenu ainsi le premier turc a remporté une course au Championnat du monde de Superbike.

- Médaille d'argent pour la nageuse Sumeyye

Sumeyye Boyaci a terminé en seconde place au Championnat du monde de natation handisport qui s'est déroulé à Londres au Royaume Uni.

Elle remporte ainsi la médaille d'argent au 50 mètres dos, devant la première femme turque a atteindre un tel niveau en nation handisport.

Toujours en natation, le nageur turc Emre Sakci remporte une médaille d'argent historique au 50 mètres petit bassin lors du Championnat européen organisé à Glasgow en Ecosse.

Il s'agit là également d'une première médaille pour la Turquie dans cette discipline.

-Des champions de judo d'exceptions

Talha Ahmet Erdem obtient la première médaille d'or de la Turquie dans la catégorie T23 au Championnat du monde de Judo des trisomiques qui s'est déroulé au Portugal.

Au cours de la même compétition, Dogukan Cosar, a également remporté une médaille d'or dans la catégorie T21.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET