Le plaisir de découvrir - 12

Des puces volantes de la taille d'un grain de sable

1734124
Le plaisir de découvrir - 12

Des puces volantes de la taille d'un grain de sable

Lors de la conception des micropuces, les scientifiques ont étudié et se sont inspirés de l'aérodynamique des graines dispersées par le vent.

Les micropuces volantes de la taille la plus petite jamais développées jusqu’à présent et dont chacune sont de la taille d'un grain de sable, pourraient un jour aider à surveiller la pollution de l'air et les maladies aéroportées.

Lors de la conception des micropuces, les scientifiques ont étudié et se sont inspirés de l'aérodynamique des graines dispersées par le vent. Cette conception permet de s'assurer que les micropuces volantes puissent être dispersées sur une grande surface et rester dans l’air pendant de longues périodes pour mieux surveiller l'air.

John Rogers, un scientifique des matériaux à la Northwestern University dans l'Illinois, et ses collègues se sont également inspirés de livres pour enfants en trois dimensions pour produire des micropuces volantes.

Ils ont d'abord formé les appareils sous la forme d'une feuille plate, puis les ont collés sur une membrane en caoutchouc de silicone légèrement étirée. Lorsque la membrane s'est détachée, les appareils se sont tordus et leurs ailes délicates ont pris des formes tridimensionnelles.

Dans un avenir proche, les scientifiques pourront intégrer divers composants électroniques dans des micropuces, tels que des circuits pour détecter les particules en suspension dans l'air, des capteurs pour surveiller la qualité de l'eau, des détecteurs de lumière pour mesurer la lumière du soleil, des processeurs pour collecter et stocker l'énergie de la lumière, de la mémoire et des antennes sans fil.

 

Source : Revue scientifique et technique de TUBITAK



SUR LE MEME SUJET