Belgique: un médecin poursuivi en justice pour avoir délivré 2 000 faux certificats de vaccination

Des poursuites judiciaires ont été engagées contre un médecin en Belgique au motif qu'il aurait distribué environ 2.000 faux certificats de vaccination.

1737709
Belgique: un médecin poursuivi en justice pour avoir délivré 2 000 faux certificats de vaccination

 

Des poursuites judiciaires ont été engagées contre un médecin en Belgique au motif qu'il aurait distribué environ 2.000 faux certificats de vaccination.

La ministre de la Santé de la Région wallonne, Christie Morreale, a annoncé qu'environ 2.000 faux « pass sanitaire » ont été identifiés et que le médecin responsable a été traduit en justice pour falsification du document.

Dénonçant un "scandale sanitaire", Morreale a déclaré que près de 2 000 personnes ont vu leurs certificats révoqués et que des poursuites judiciaires seraient engagées contre elles.

Des enquêtes contre de nombreux médecins sont toujours en cours.

Le certificat de Covid prouve que les personnes sont complètement vaccinées, ont eu un résultat négatif en ayant un test PCR au cours des 48 dernières heures, ou se sont récemment rétablies de la maladie.

Ce document est utilisé dans de nombreux domaines de la vie sociale en Belgique depuis le 15 octobre aux entrées des salles.

Dans une partie du pays, où l'opposition à la vaccination persiste, de fausses publicités de pass sanitaire pour un montant d'environ 200 euros sont fréquemment diffusées sur les réseaux sociaux.

En plus du faux document, il y a aussi des personnes qui essaient d'entrer dans les lieux avec un ancien résultat de test ou une photocopie du code QR de quelqu'un d'autre.

Certains d'entre eux sont vite remarqués tandis que d'autres nécessite une sérieuse inspection.



SUR LE MEME SUJET