L'OMS établit une nouvelle équipe pour définir les origines du Covid-19

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé jeudi avoir mis en place une nouvelle équipe d'enquête sur les origines du COVID-19 après les critiques de la Chine selon lesquelles l'étude avait été « politisée ».

1690693
L'OMS établit une nouvelle équipe pour définir les origines du Covid-19

 

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé jeudi avoir mis en place une nouvelle équipe d'enquête sur les origines du COVID-19 après les critiques de la Chine selon lesquelles l'étude avait été « politisée ».

« Suite à la publication du rapport conjoint OMS-Chine des études de phase un sur les origines du virus SARS-CoV-2 en mars 2021, l'OMS a présenté la prochaine série d'études … et continue d'être en pourparlers avec les États membres et experts sur les prochaines étapes », a déclaré l'OMS.

Cependant, l'OMS a noté que la Chine et d'autres États avaient indiqué que l'étude de mars avait été « politisée » ou que l'OMS avait agi en raison de « pressions politiques ».

Le 17 juillet, le chef de l'OMS, Tedros Ghebreyesus, a déclaré qu'il s'attendait à ce que la Chine soutienne la prochaine phase du processus scientifique pour identifier les origines du SRAS-CoV-2.

« Pour avancer, l'OMS appelle tous à dépolitiser la situation et à coopérer pour accélérer les origines, et surtout à travailler ensemble pour développer un cadre commun pour les futurs agents pathogènes émergents à potentiel pandémique » a déclaré l’OMS.

Dans la déclaration, l’OMS note qu'il est essentiel de savoir comment l'épidémie de COVID-19 a commencé en termes de mesures contre les futurs virus.

Le rapport sur l'origine du COVID-19 élaboré conjointement par l'OMS-Chine, précisait que le COVID-19 avait été transmis des chauves-souris à l'homme par l'intermédiaire d'un autre animal.

Dans le rapport, la possibilité que le COVID-19 soit développé dans un laboratoire a été présentée comme « la moins probable ».

« Je ne pense pas que cette évaluation soit suffisamment complète. Plus de données et d'études seront nécessaires pour parvenir à des conclusions plus solides » a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, à propos du rapport de l'OMS selon lequel la probabilité que le COVID-19 soit issu d’un laboratoire est l'hypothèse « la plus improbable ».



SUR LE MEME SUJET