Sahin: "Nous planifions d'envoyer 4,5 millions de doses de vaccin anti-Covid en Turquie jusqu'à fin mars"

La société allemande BioNTech s’est dit « très heureuse » de pouvoir aider la Turquie, a déclaré le co-fondateur d'origine turque de la société, le Dr. Ugur Sahin, après un récent accord d'achat de nouveaux vaccins contre le coronavirus.

1552619
Sahin: "Nous planifions d'envoyer 4,5 millions de doses de vaccin anti-Covid en Turquie jusqu'à fin mars"

 

La société allemande BioNTech s’est dit « très heureuse » de pouvoir aider la Turquie, a déclaré le co-fondateur d'origine turque de la société, le Dr. Ugur Sahin, après un récent accord d'achat de nouveaux vaccins contre le coronavirus.

« La Turquie est notre patrie. Nous sommes très heureux de pouvoir aider les gens en Turquie », a déclaré le Dr. Ugur Sahin.

« Nous avons des discussions avec TUBITAK (Conseil de la recherche scientifique et technologique de Turquie). Nous voulons également ouvrir un office de la société BioNTech en Turquie » a-t-il déclaré.

« Nous voulons investir en Turquie. Nous apportons nos produits en Turquie pour la première fois. Nous voulons faire des recherches en Turquie » a-t-il ajouté.

« Nous avons commencé à travailler avec des professeurs de plusieurs universités. En plus des efforts sur les vaccins, nous voulons faire des études sur le cancer en Turquie » a-t-il noté.

Selon le dernier accord, la société enverra d’abord 550 000 doses à la Turquie d'ici la fin de l'année ou au début de 2021 au plus tard.

« Nous prévoyons d'envoyer 30 millions de vaccins en Turquie d'ici la fin de 2021. Nous enverrons 4,5 millions de vaccins d'ici fin mars. Nous voulons produire plus d'un milliard de doses avec Pfizer pour l'année prochaine. Nous devons distribuer ces doses dans plus de 80 pays » a-t-il déclaré.

Sahin a également souligné que les gens ne devraient pas craindre les autres vaccins achetés par la Turquie contre le Covid-19, en fonction de leur origine.

Faisant référence au vaccin développé par la Chine, Sahin a déclaré que la Chine avait également mené de longs essais et des tests cliniques pour le vaccin.

L'important est d'avoir suffisamment de vaccins en Turquie, a-t-il précisé et noté que « tous les vaccins que j'ai vus jusqu'à présent sont efficaces ».



SUR LE MEME SUJET