Coronavirus : La France veut porter sa capacité à 14 500 places en réanimation

La France veut atteindre « un objectif de 14 mille à 14 mille 500 lits » en réanimation pour accueillir les malades du coronavirus, a annoncé samedi le ministre de la santé Olivier Véran en conférence de presse

1387133
Coronavirus : La France veut porter sa capacité à 14 500 places en réanimation

 

La France veut atteindre « un objectif de 14 mille à 14 mille 500 lits » en réanimation pour accueillir les malades du coronavirus, a annoncé samedi le ministre de la santé Olivier Véran en conférence de presse.

« Les 15 premiers jours d'avril seront encore plus difficiles » a prévenu le premier ministre Édouard Philippe, qui s’exprimait conjointement.

Alors qu’il a annoncé vendredi la prolongation du confinement de la population pour une durée supplémentaire de 15 jours, jusqu’au 15 avril minimum, le chef du gouvernement s’est exprimé en conférence de presse pour faire un état des lieux de la situation sanitaire en France.

Il considère que le monde fait face à « une crise sanitaire sans précédent depuis au moins un siècle ».

Édouard Philippe déplore le doublement « du nombre de cas positifs tous les 3 à 4 jours » et indique que « tout mis en oeuvre pour augmenter notre capacité d'accueil dans les services de réanimation ».

Le ministre de la santé Olivier Véran a de son côté expliqué que le pays veut « atteindre un objectif de 14 mille à 14 mille lits de réanimation sur tout le territoire national ».

Il s’agirait là d’un quasi triplement des capacités nationales qui étaient de 5 mille lits en février avant d’être portées à 10 mille en mars, grâce à l’annulation des hospitalisations non vitales.

Olivier Véran annonce par ailleurs vouloir que les patients des maisons de retraites soient testés en priorité et fait état d’une commande de masques de « plus d’un milliard de masques ».

S’agissant des potentiels traitements contre le Covid-19, il fait état de 13 études cliniques en cours mais précise toutefois qu’à ce jour, aucun traitement n’existe et que l’hypothèse de l’utilisation de la chloroquine, n’a, à ce stade, donné aucune certitude.

Selon le professeur Arnaud Fontanet, qui était invité à s’exprimer au cours de cette conférence de presse, la France pourra mesurer « l'impact du confinement (...) en fin de semaine prochaine ».

La France recense désormais 2314 décès dus au (coronavirus) Covid-19, dont 319 sont intervenus dans les dernières 24 heures, a annoncé samedi soir Santé Publique France sur son site internet.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET