La Commission européenne prévoit d'investir 20 milliards d'€ par an dans l'intelligence artificiel

Les États-Unis et la Chine occupent notamment une position de leaders dans des domaines tels que l'intelligence artificielle et les données informatiques et l'UE souhaite jouer un rôle plus actif dans ce domaine

1363405
La Commission européenne prévoit d'investir 20 milliards d'€ par an dans l'intelligence artificiel

 

La Commission européenne a annoncé que 20 milliards d'euros seraient investis chaque année pour l'intelligence artificielle.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a tenu une conférence de presse à Bruxelles, mercredi, sur la stratégie numérique de l'Union européenne (UE).

Déclarant que cette stratégie numérique se concentre sur l'intelligence artificielle et les données numériques, Von der Leyen a précisé sa volonté que la "transformation numérique renforce l'économie européenne".

Von der Leyen a rappelé que l'intelligence artificielle est déjà utilisée dans divers secteurs et activités tels que la santé, l'agriculture et le chauffage, "ce qui contribue aux objectifs climatiques de l'UE".

Soulignant que l'Europe est un pionnier de l'intelligence artificielle, Von der Leyen a déclaré : "Nous voulons accélérer les initiatives de l'Europe dans l'intelligence artificielle. Nous prévoyons d'investir 20 milliards d'euros dans l'intelligence artificielle chaque année."

Signalant que l'intelligence artificielle est une grande opportunité pour l'Europe, Von der Leyen a précisé que la science et la technologie étaient "neutres" et qu'il dépendait du bon vouloir des humains d'en faire un usage bénéfique pour l'humanité et l'environnement.

"L'intelligence artificielle doit servir les gens et toujours respecter les droits de l'Homme, a-t-elle souligné. Des décisions critiques doivent être prises par les gens."

Von der Leyen a déclaré que l'intelligence artificielle dans les domaines à haut risque sera testée et validée avant qu'elle n'accède aux marchés européens.

- "Un marché unique pour les données numériques dans l'UE"

Ursula von der Leyen a noté que les données numériques sont désormais devenues très importantes : "Nous allons créer un marché unique pour les données numériques dans l'UE. Nous voulons mobiliser 4 à 6 milliards d'euros d'investissement dans le stockage de données et les infrastructures cloud en Europe."

Soulignant que les données collectées en Europe ont un grand potentiel, Von der Leyen a déclaré que les données seraient mises à la disposition des chercheurs européens.

Les États-Unis et la Chine occupent notamment une position de leaders dans des domaines tels que l'intelligence artificielle et les données informatiques. L'UE souhaite jouer un rôle plus actif dans ce domaine avec sa nouvelle stratégie numérique. La Commission européenne prévoit d'accélérer l'instauration de nouvelles réglementations, notamment dans le domaine numérique, afin de rendre le continent plus efficace dans ce secteur économique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET